Montrez la voie/voix : le chant choral, une affaire d’équipe   KPRATIK « chant »

KPRATIK Chant > Montrez la voie/voix : le chant choral, une affaire d’équipe

S’écouter, écouter les autres, les voix, les corps, les intentions, les différences… et développer sa capacité à communiquer, convaincre et faire ensemble


Récit du K’Pratik « MONTREZ LA VOIE/VOIX : LE CHANT CHORAL, UNE AFFAIRE D’ÉQUIPE » organisé par l’agence CAPAC et le CNFPT-Inet


La pratique artistique collective révèle des trésors d’enseignements, sur soi, sur les autres, sur le groupe. La musique en particulier, qui ne demande pas de formulation orale, permet au cerveau de lâcher prise et laisse la place au ressenti. Quand le chant choral livre les clés du management.

Pourquoi nous faire chanter ?

Je suis manager territorial reconnu comme tel ; dans mon boulot, c’est moi qui pilote. Au moment où j’entre dans l’antre d’un orchestre symphonique pour vivre une expérience étonnante, j’ai de l’appréhension, je suis fatigué par mon année de travail, impatient mais nerveux, curieux avant tout. Un peu stressé, je ne suis pas dans mon environnement habituel, ici je ne maîtrise rien. Deux femmes face au groupe, l’une est comme nous, spécialiste du management. Mais l’autre est cheffe d’un chœur philharmonique, que va-t-elle nous faire faire ? Et dans quel but ?

Le parallèle entre les situations de management et le chant choral a du sens : développer sa capacité à communiquer, convaincre et faire ensemble, en cadence vers un objectif commun. C’est valable pour les deux. Mais dans le chant choral, on met de côté les relations hiérarchiques, on s’écoute, et on se dévoile (je vais chanter à côté de mon voisin !).

Alors on chante

On commence à comprendre. Des petits exercices de chant s’enchaînent, puis le parallèle avec notre métier de manager est formalisé. Mais finalement, nous l’avions déjà compris car nous l’avons vécu dans notre corps.

  • Se concentrer, lâcher prise : faire tomber les barrières, les peurs qui nous freinent par manque de confiance dans nos capacités ou par habitude, accepter nos émotions car on ne peut pas les laisser à la porte de la collectivité, et finalement libérer les hormones du bien-être dans notre cerveau.

  • Donner du sens à l’action : prendre sa part et trouver sa place dans la construction du collectif, et trouver le plaisir et la fierté de participer à une aventure commune.

  • Aborder la complexité et dépasser ses limites mentales : même dans une partition précise, nous avons toujours une marge de liberté, à condition de pouvoir expérimenter et d’avoir droit à l’erreur. Mais il faut s’écouter sinon l’harmonie commune est dissonante.

  • Penser « out of the box » : dans un chœur, il y a une diversité de voix et de personnalités. Il faut alors composer avec la singularité de chacun et innover grâce aux particularités. L’important est d’être animés par ce que nous faisons plutôt que d’être de simples exécutants.

  • Interdépendance, écoute et confiance : on est obligé d’écouter, de se faire confiance pour trouver sa propre note en s’appuyant sur celle des autres. Pour cela, il faut se mettre en empathie, comprendre l’état d’esprit de l’autre.

 

Je ressors de cet endroit aussi magnifique que dépaysant. Je suis détendu, j’ai lâché prise et ça me fait du bien. Je me sens plus ouvert, plus réceptif. Je me suis étonné moi-même, je ne pensais pas réussir à chanter en oubliant le regard de l’autre. Le climat de confiance et de bienveillance m’a beaucoup aidé. Et surtout, j’ai retrouvé de l’énergie, j’ai le sourire, je suis joyeux !


POUR PASSER À L’ACTION

LES CONTRIBUTEURS

  • Catherine Bolzinger, directrice artistique et cheffe de chœur
  • Nathalie Loux, consultante Synergie Communication
  • Agence CAPAC : www.agence-capac.fr

Intervenant(s)

Organisateur :

Agence CAPAC

Intervenants :

Catherine Bolzinger, directrice artistique du Chœur Philharmonique de Strasbourg

Nathalie Loux, dirigeante Synergie Communication et expert en leadership

Catherine BOLZINGER, directrice artistique du Chœur philharmonique de Strasbourg et de Voix de Stras’

Catherine Bolzinger mène une carrière marquée par la diversité des situations et l’excellence de leur mise en œuvre. Elle collabore avec des artistes de renom, prépare les chœurs à des œuvres du grand répertoire et est invitée en Pologne, en Lettonie, au Brésil, au Sénégal, en Russie et aux États- Unis, ainsi qu’auprès du très prestigieux Orchestre Symphonique de Montréal de Kent Nagano.

Triple médaillée du Concours International de chant choral de Tours, lauréate du prix de l’Académie des Marches de l’Est et du prix d’encouragement de Fond’Action Alsace, Catherine Bolzinger est Chevalier de la Légion d’Honneur.

Une citation : « C’est toujours les voix qui restent, au final, c’est aussi toujours par elles que ça commence, une voix plus une oreille : deux fils de soie impalpables et un pavillon ! » Jean-Jacques Schuhl, in Ingrid Caven

Un livre à conseiller : « La légèreté » de Catherine Meurisse

Nathalie LOUX, dirigeante Synergie Communication et expert en leadership

Nathalie Loux dirige le cabinet Synergie Communication. Universitaire, consultante internationale senior, elle a été formée aux États-Unis par le groupe Franklin Covey spécialiste en Leadership.

Elle intervient pour la Fonction publique d’État (Ministère des Finances et ENA), la Fonction publique territoriale (collectivités, INSET et INET), les institutions européennes et les multinationales en France et à l’étranger.

Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant du temps, de l’interculturalité, de la gouvernance des organisations et du protocole.
Citation : « Donnez à un homme un pourquoi et il supportera n’importe quel comment… » Friedrich Wilhelm Nietzsche