Maryse Carmes

Maryse Carmes, Maitre de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication au Conservatoire National Des Arts & Métiers.

Responsable pédagogique de diplômes sur l’innovation territoriale et le numérique et sur les controverses sociotechniques. Co-responsable scientifique avec JM Noyer des collections “Territoires Numériques” aux Presses des Mines et de “Technologies Intellectuelles” chez Iste Editions. Co-fondatrice du Grico. Chercheuse au Laboratoire Dicen IDF.

Ses travaux se situent au croisement de la sociologie de l’innovation, de la socio-anthropologie du numérique, de la sociologie de l’action publique et de l’organisation. En privilégiant une approche pragmatique de la construction des politiques, des processus organisationnels et les ethnographies de projets, elle travaille depuis plusieurs années sur la transformation des agencements traversés par le numérique (organisations, management de l’information, action publique, villes intelligentes, Open Government, pratiques socio-numériques des salariés et des citoyens) et s’attache à décrire les processus performatifs, la conception des instruments et les sémio-politiques qui caractérisent les milieux numériques ainsi que les débats qui les accompagnent.

Elle a dirigé des programmes de recherches et plusieurs enquêtes de terrain au sein de la Poste, la Ratp, la SNCF et travaille actuellement sur l’OpenData/BigData territorial et l’Open Government.

Quand intervient-elle ?

Le mercredi 19 décembre, lors du débat mouvant « Data des usagers, quelles valeurs démocratiques ? »
  • RT : Non à un moule unique pour la formation de la haute fonction publique

  • RT : Responsables et cadres en charge des affaires juridiques, de la commande publique, acheteurs publics, DGS, DGA, DRH… Inscrivez…

  • [#VendrediLecture] Les rapports de stage des sont consultables en ligne. Découvrons ce vendredi cel…

  • RT : Vous souvenez-vous quand vous avez rejoint Twitter ? Moi, oui ! C’était à l’Inet lors d’un…

  • RT : Cela fait 10 ans aujourd’hui que j’ai l’honneur de présider le . J’ai lancé au cours de ces dix années de nombre…

  • RT : Le travail n’est pas fini et doit se poursuivre pour faire du un service public du le plus perfor…